Grenouille Zen Shiatsu et Sophrologie à Paris

Habiter son corps avec le Shiatsu

habiter son corps

Habiter un endroit signifie « être présent quelque part comme dans une demeure ». Ainsi, si nous considérons notre corps comme un lieu d’hébergement impersonnel et temporaire, il sera difficile de développer cette présence à soi, à sa vie. Prendre conscience de notre corps nous permet de nous ancrer, de nous dissocier des pensées qui nous traversent en permanence et de réaliser les projets qui nous tiennent à cœur, de vivre et non de survivre. Le Shiatsu fait partie de ces techniques qui nous permettent d’écouter notre corps.

Qu’est-ce que le corps ?

Selon la définition du Larousse, le corps est « la partie matérielle d’un être animé ». Paul Valéry (écrivain, poète et philosophe), quant à lui, distingue dans ses « réflexions sur le corps » (« Variété 1 », 1924) 4 corps différents:

  • Le corps sensible : vécu de l’intérieur, il sent et est senti, il touche et est touché, il nous permet d’interagir avec le monde extérieur
  • Le corps social : celui qui est vu par les autres, que l’on observe dans le miroir
  • Le corps anatomique : celui auquel s’intéresse la médecine
  • Le quatrième corps : qui comprend les 3 autres corps et nous permet d’expérimenter les grandes questions existentielles comme la mort, la liberté et notre identité.

Mais au-delà de cela, le corps retrace notre histoire, dissimule nos peurs, affiche nos combats, exprime nos émotions, est à la fois ausculté, testé, observé, ressenti, imaginé. Il s’enrichit de nos savoirs, de notre culture, de nos activités physiques et sociales, il est le support matériel de notre esprit. Pour partir à la conquête de son esprit et « habiter sa vie », découvrir son corps est une étape préalable nécessaire.

Comment prendre conscience de son corps pour mieux habiter sa vie ?

Outre le toucher, différentes techniques corporelles permettent de prendre conscience des limites et des possibles de notre corps. Ci dessous, quelques techniques clés parmi le large éventail de possibilités existantes :

  • Le Shiatsu

Art japonais du toucher, le Shiatsu consiste à exercer des pressions à l’aide des paumes et des pouces sur les trajets des méridiens d’acupuncture afin d’équilibrer la circulation de l’énergie dans le corps et en prévenir les dysfonctionnements. Outre une détente immédiate, le Shiatsu vise à unifier le corps et l’esprit. De par la diversité des zones touchées (ventre, dos, tête et nuque, bras et jambes, mains et pieds), la variété des pressions, le respect avec lequel le toucher est effectué, la personne prend peu à peu conscience de ses limites corporelles, en vient à poser des limites à son environnement extérieur, expérimente des sensations nouvelles et découvre des zones de son corps. Elle s’ouvre au monde extérieur mais aussi à elle-même. Le tout en douceur.

Cette méthode née en Australie permet de réapprendre le « bon usage de soi », c’est-à-dire de corriger les mauvaises habitudes prises par le corps (en marchant, s’asseyant, se baissant…), en reprenant contact avec lui, afin d’améliorer sa vie de tous les jours, prévenir les maladies, les faiblesses et modifier ses comportements. C’est une forme de rééducation ou de redéploiement du système musculaire tout entier.

Cette méthode développée par Moshe Feldenkrais (1904-1984) a pour objectif d’apprendre à bouger en pleine conscience, pour doser ses efforts avec justesse, connaitre ses limites et ses besoins et élargir ses possibles. Les mouvements peuvent être effectués au sol, assis ou debout. Cette méthode permet de trouver une meilleure conscience corporelle, un dos souple et de l’énergie ainsi qu’un profond sentiment de bien-être.

Développée par A. Caycedo dans les années 60 en Espagne, cette méthode s’appuie sur des techniques de relaxation, de respiration et de visualisation. Le but est de partir à la conquête de l’esprit, d’élargir notre conscience, en s’appuyant sur la prise de conscience de notre corps et de ses ressentis. Le corps est contemplé de l’intérieur, de l’extérieur, ressenti dans la détente, dans des situations positives, nous permettant ainsi d’améliorer notre ancrage et de nous adapter plus facilement aux situations de la vie quotidienne.

En conclusion

Toutes ces techniques corporelles nous en disent long sur notre corps, ses ressentis, ses limites physiques, et nous amènent petit à petit à faire face à nos limites psychologiques et à les repousser. Conquérir son corps c’est partir à la découverte d’un terrain de jeux à la fois connu et mystérieux, changeant, source de plaisir et de souffrance. En faire le tour, l’accepter comme il est dans ses limites et ses possibles et en faire le support fiable de notre esprit lucide, afin qu’il nous accompagne dans tous nos projets et notre vie de tous les jours. A vous de trouver le chemin qui vous convient le mieux !

Pour prendre rendez vous pour une séance de Shiatsu à Paris, envoyez moi un mail à fanny@grenouillezen.com.