Grenouille Zen Shiatsu et Sophrologie à Paris

En 2022, je traverse mes peurs…et vous ?

année du tigre d'eau 2022Le 1er février 2022 vient de marquer le début de l’année du Tigre d’Eau, une année placée sous le signe de la joie, de l’action audacieuse et du changement. Mais encore faut-il “oser” créer, explorer,…et pour cela, il est nécessaire de traverser nos peurs.

Voici quelques quelques pistes issues de différentes approches, pour vous lancer.

 

La Médecine Traditionnelle Chinoise

D’après la vision de la Médecine Traditionnelle Chinoise, les peurs impacte nos reins et par conséquent notre énergie vitale. Cependant l’inverse est aussi vrai. Lorsque vous entretenez vos reins, vous équilibrez votre mental.

En guise d’exercice je vous invite à pratiquer l’étirement Masunaga du rein et de la vessie (« Zen Exercices visualisés »-S. Masunaga) tout à fait approprié en cette saison. Cet étirement se pratique sans forcer, en respectant vos limites physiques et votre souplesse du moment. Inutile donc de culpabiliser si vous n’êtes pas gymnaste. Le but est uniquement de porter votre attention sur la circulation de l’énergie dans votre corps. 

exercice D méridien R et V tiré de Zen Exercices visualisés de S. Masunaga

Asseyez-vous, les jambes tendues devant vous. Rassemblez les talons, mais pas les orteils. Gardez les genoux tendus, et essayez de laisser les jambes en contact avec le sol autant que possible. Puis penchez le haut du corps et tendez les bras vers les orteils. Tournez les paumes vers l’extérieur afin que les pouces soient dirigés vers les talons. Inclinez-vous en avant aussi bas que possible en expirant comme sur la photo, puis poussez un grand soupir. Ne forcez surtout pas. Sentez l’étirement dans le dos, à l’arrière des jambes et les bras. Refaites l’exercice jusqu’à sentir l’énergie remplir votre corps. Puis allongez-vous sur le dos, relâchez toutes les tensions musculaires et respirez lentement et profondément par le bas du ventre.

 

Le Yoga du Rire

Rien de plus efficace que le rire pour cultiver la joie et prendre du recul. Antidote puissant au stress et activateur de confiance en soi, le rire même forcé, est une source inépuisable de bienfaits. En effet, le rire est comme une respiration longue et saccadée qui permet d’oxygéner profondément le corps et le cerveau et libérer le diaphragme.

Je vous propose donc mon petit exercice de Yoga du Rire favori :  » le rire du Riddikkulus  » (inspiré de la saga Harry Potter).

Commencez par vous mettre en condition : massez votre nuque, remuez et détendez vos épaules et vos bras. Inspirez en montant vos bras au dessus de la tête, retenez votre souffle, étirez encore un peu et relâchez les bras en expirant.

Ensuite, faites comme si vous teniez une baguette magique dans votre main. Laissez venir une petite peur. Donnez un coup de baguette magique en prononçant la formule magique “Riddikkulus”, et riez de cette peur. Forcez le rire, le corps ne fait pas la différence entre un rire forcé et un rire naturel. Maintenez votre rire le plus longtemps possible. Puis respirez tranquillement à votre rythme.

 

La Sophrologie

Comme toutes les émotions fortes, la peur se traduit par des manifestations physiques. Parmi celles-ci : crispation de tout corps (y compris le visage, le cou et le dos), respiration difficile,… Or lorsque les situations de peur se répètent, le corps absorbe les chocs jusqu’à modification de l’apparence physique. Heureusement, grâce à la sophrologie, il est possible de décristalliser en conscience les raideurs installées. Une fois les tensions musculaires soulagées et la respiration débloquée, le mental s’apaise. Ci-dessous deux petits exercices ludiques à pratiquer debout :

Le tremblement

Les pieds écartés de la largeur du bassin, les épaules relâchées, tremblez volontairement du sommet du crâne jusqu’aux orteils. Imaginez pour cela que l’on vous glisse un glaçon dans le cou et normalement vous devriez frissonner (tête, cou, épaules). Poursuivez les tremblements au niveau des bras, des doigts, du doigt, insistez particulièrement sur le bassin, terminez par les jambes, genoux et orteils. Enfin, inspirez en levant les mains vers le ciel, puis expirez doucement tout en traçant une verticale avec vos mains du sommet du crâne jusqu’en bas du nombril. Accueillez toutes vos sensations physiques y compris le lieu et le rythme de votre respiration.

Le geste karaté 

Cet exercice est tiré du livre « Sophrologie » du Docteur Patrick-André Chéné. Toujours debout, inspirez en levant le bras droit, poing fermé à la hauteur de l’épaule, rétention, concentration, puis sur une expiration forte, projetez le bras droit devant vous, comme pour pulvériser votre peur. Ensuite très doucement, laissez le bras tendu devant vous, ouvrez les doigts l’un après l’autre et faites redescendre la main le plus lentement possible en accueillant toutes les sensations (poids du bras, chaleur, picotements,…). Récupérez puis faites la même chose avec le bras gauche. Et enfin avec les 2 bras en même temps.

 

L’E.F.T.

L’E.F.T est particulièrement efficace sur les peurs passées, présentes et futures.

Identifiez les différents aspects de la peur, les causes et les symptômes physiques. Evaluez l’intensité de la peur sur une échelle de 0 à 10.

Puis élaborez votre phrase de préparation sur le modèle suivant : “même si j’ai cette peur de…(décrivez la cause de la peur et surtout les symptômes physiques), je m’aime et je m’accepte tel que je suis”. Exemple : “même si j’ai cette peur de prendre la parole devant tous mes collègues et que j’en ai des crampes très fortes dans le ventre, je m’aime et je m’accepte tel que je suis”.

Répétez cette phrase 3 fois en tapotant sur le point karaté (sur la tranche de la main). Surtout restez connecté à vos sensations physiques et à votre peur, car si vous fuyez dans vos pensées, l’effet sera nul. Pas de panique, normalement le seul fait de tapoter sur les points d’acupuncture en actualisant et verbalisant vos ressentis permet de faire baisser l’intensité de l’émotion.

ronde tiré du livre "l'EFT pour tous "de  Geneviève  Gagos

image tirée du livre de Geneviève Gagos « L’EFT pour tous »

Commencez la séquence de tapotements en tapotant 5 à 7 fois sur chacun des points d’acupuncture suivants en disant le mot ou la phrase de rappel. Ex. “cette peur” ou “ces crampes dans le ventre”, à actualiser en fonction de l’évolution des ressentis

Réévaluez l’intensité sur une échelle de 0 à 10 et continuez jusqu’à ce que vous soyez à 0.

 

 

 

Un exemple en video sur des pensées anxieuses

Conclusion

Et parce dans certains cas il est parfois plus confortable et plus rapide de se faire accompagner que de cheminer seul, je suis à votre disposition pour traverser vos peurs à vos côtés. N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour une séance par mail à fanny@grenouillezen.com ou au 06 22 92 93 66

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :