Grenouille Zen Shiatsu et Sophrologie à Paris

Ma trousse aromathérapie

L’Aromathérapie en bref

geranium

Le mot « aromathérapie » voit le jour en 1930, même si 4000 avant J.-C. les Egyptiens utilisaient déjà des essences de plantes pour conserver leurs morts. C’est néanmoins Avicenne (980 après J.-C.- 1037), médecin et philosophe arabe, qui distilla la première huile essentielle pure de rose.

L‘aromathérapie est l’art de soigner par les huiles essentielles. Elle se distingue de la phytothérapie (art de soigner par les plantes) par le fait qu’elle n’utilise que la partie volatile de la plante. C’est un concentré du parfum de la plante, obtenu par distillation , expression ou extraction par solvant.

Alternatives aux antibiotiques, elles sont antiseptiques, anti-infectieuses, antivirales, antidouleurs mais aussi cicatrisantes, digestives, renforcent les vaisseaux sanguins…Chaque huile a ses propriétés spécifiques.

Les voies d’administration sont nombreuses : olfactives en diffusion ou inhalation, voie orale ou voie cutanée. Le mode d’utilisation dépend essentiellement de l’huile essentielle, certaines huiles étant très agressives pour la peau et d’autres sont déconseillées par voie interne.

Par ailleurs, outre les risques d’allergie, certaines contre-indications sont à respecter : les femmes enceintes pendant le 1er trimestre de la grossesse, les femmes qui allaitent, les enfants de moins de 6 ans, les patients sous traitement, les personnes épileptiques . Attention, il est nécessaire de respecter scrupuleusement le nombre de gouttes indiqué dans les prescriptions car les huiles essentielles sont très concentrées.

Ma trousse aromathérapie

Voici quelques-unes de mes huiles préférées :

  • la menthe poivrée : très puissante, elle est extrêmement efficace en cas de digestion difficile (suite à un repas trop copieux ou une intoxication alimentaire) ou de nausées. 2 gouttes sur 1/2 sucre, on laisse fondre en bouche et le tour est joué. Pour le mal des transports, il suffit de respirer en plus si nécessaire le flacon ouvert. La menthe poivrée est aussi appréciée en cas de migraines. Pour cela, verser 2 gouttes pures sur une compresse humide et appliquer la sur les tempes.
  • l’arbre à thé : à utiliser en cas de mal de gorge en posant 2 gouttes sur une toute petite cuillère de miel et laisser fondre en bouche 3 à 5 fois par jour.
  • la lavande aspic : un bonheur contre les piqûres de moustiques, araignées, guêpes, méduses, et plus rarement scorpions. Appliquer 1 goutte pure directement sur le bouton, le plus vite possible après la piqûre. La démangeaison disparaît quasiment instantanément. La lavande aspic est aussi très recommandée pour les brûlures s’étendant sur une petite surface.
  • l’hélichryse italienne : la plus chère des huiles essentielles qui est extraordinaire sur les contusions. Appliquer 1 à 2 gouttes pures sur l’endroit tuméfiée le plus rapidement possible. On peut aussi l’utiliser sur des cicatrices.

Liens utiles et bibliographie

  • Aromazone pour le shopping contenu et contenants, des ateliers pour connaître les huiles essentielles, se fabriquer ses produits cosmétiques et bien plus encore…
  • Le blog « l’Essentiel de Julien » pour des conseils sur la création de cosmétiques naturels, l’aromathérapie…
  • « Ma bible des huiles essentielles », Danielle Festy, Paris, Leduc Editions
  • « La bible de l’aromathérapie », Nerys Purchon, Marabout