Grenouille Zen Shiatsu et Sophrologie à Paris

21 jours pour changer sa vie avec le yoga du rire

défi yoga du rireQuels sont les impacts du yoga du rire au quotidien sur notre vie ? Je vous invite à participer avec moi à l’expérience « 20 mn de yoga du rire chaque jour pendant 21 jours » et à vérifier par vous-même, puis à publier vos retours sur la page facebook de l’événement. Un programme de 20mn comprenant 10mn d’échauffement corporel, 5mn d’exercices de rires et 5mn de relaxation guidée, vous sera communiqué chaque jour dès dimanche soir 13 septembre. Alors n’hésitez plus et prenez part à l’aventure !

Et pour tous ceux qui souhaitent participer au Club de Yoga du Rire, rendez vous tous les mercredis de 13h à 14h, pour une séance collective, au 35 rue Saint Roch, 75001 Paris (métro Pyramides). La participation est de 5€ par personne. Pour vous inscrire, envoyez un mail à fanny@grenouillezen.com.

Avant de démarrer, munissez vous d’une glace (ou d’un miroir),  de vêtements souples, et d’un tapis de yoga (si vous choisissez de vous allonger sut le sol pour la méditation libre du rire et la relaxation guidée). Une seule consigne, « allez -y à fond « (tout en respectant vos limites physiques) sans peur du jugement !

Jour 21

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter ce dernier enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuez les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire du « tout ce qui me fait peur » : dites ce qui vous fait peur et riez. Recommencez avec chacune de vos peurs identifiées (j’ai peur d’animer de parler en public, j’ai peur d’échouer à mon examen….°
  • rire des « voyelles » : faites le rire de la voyelle « a » (hahahahhahahahahahahh). Puis le rire de la voyelle « e » (héhéhéhéhéhéhéhéhhéhéhéhéhéhéh). Puis le rire de la voyelle « i » (hihihihihihhihihihi). Puis le rire de la voyelle « o » (hohohohohohohohohohohoho). Et pour finir le rire de la voyelle « u » (huhuhuhuhuhuhuhuhuhuhuhuhu).
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour ce dernier enregistrement.

 


Jour 20

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter ce nouvel enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible demain.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuez les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…). Au cas où 

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire du « truc sérieux » : chantez votre prénom et riez. Puis dites quelque chose de sérieux (ex. je déjeune avec ma mère aujourd’hui, j’ai rendez vous avec mon boss, je dois aller chez le dentiste, je change de vie…..) et riez. Recommencez autant de fois que vous le souhaitez en variant votre chansonnette et les phrases sérieuses.
  • rire du »je suis top » : Placez vous en face et aussi loin que possible de votre miroir. Commencez par vous sourire, puis avancez vers le miroir en pointant les 2 pouces vers vous, en vous complimentant et en riant. Regardez vous. Recommencez jusqu’à ce que ce soit facile et agréable.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour l’enregistrement du jour.


Jour 19

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter ce nouvel enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible en fin de semaine.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire de « l’ours qui se gratte le dos » : frottez vous le dos contre un mur (ou mieux un arbre si vous avez un jardin) et riez comme un ours.
  • rire de la « graine de rire » : faites comme si vous plantiez votre graine de rire dans le sol. Accroupissez vous, arrosez délicatement en riant le plus doucement possible, puis relevez vous très lentement en augmentant le rire au fur et à mesure que la plante grandit. Finissez avec un immense éclat de rire une fois debout, bras vers le ciel. Vous pouvez être fier de votre belle plante de rire!
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Au cas, où le rire d’Elvis en pleine répétition 

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour l’enregistrement du jour. Je vous enregistrerai une nouvelle version cette semaine.


Jour 18

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter ce nouvel enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible en fin de semaine.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…). Au cas où 

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire de la « poupée à ressort » : sautez mains en plafond, comme si vous étiez monté sur un ressort en disant « boing boing…. » puis riez.
  • rire de la « tondeuse à gazon » : vous essayez de démarrer une tondeuse à gazon. Bras tendus vers l’avant vous actionnez la manette à gauche en disant héééééééééééééé, puis une deuxième fois en disant hoooooooooooooooo, puis la troisième fois, démarrez en riant. Recommencez du côté gauche puis ensuite faites la même chose du côté droit 2 fois.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour l’enregistrement du jour. Je vous enregistrerai une nouvelle version cette semaine.


Jour 17

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter ce nouvel enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible en fin de semaine.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire du « téléphone » : déplacez vous dans la pièce avec votre téléphone et riez de la conversation avec votre interlocuteur virtuel
  • rire du « job de rêve » : vous venez de décrochez le job de vos rêves, poussez des cris de joie, faites une danse de la victoire et riez de bonheur.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour l’enregistrement du jour. Je vous enregistrerai une nouvelle version cette semaine.


Jour 16

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter ce nouvel enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible en fin de semaine.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire du « pull tout doux » : frottez vous doucement le haut du corps comme si vous portiez un pull extrêmement doux et que vous vouliez savourer sa douceur. Riez de bonheur.
  • rire de « la boule d’énergie » : placez vos mains comme si vous teniez une petite boule d’énergie positive devant vous en disant hééééééééééééé, puis écartez les mains comme pour soutenir cette boule d’énergie qui devient plus grosse en disant hooooooooooo, puis écartez les mains encore plus car la boule devient très grosse en disant haaaaaaaaaaaaaa, puis ramenez en riant les mains vers vous en absorbant toute cette énergie positive dans votre corps.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Au cas oû, le fou rire du jour 

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour l’enregistrement du jour. Je vous enregistrerai une nouvelle version cette semaine.


Jour 15

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter ce nouvel enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible en fin de semaine.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire du « joueur de bowling » : mettez un pied en avant, pliez légèrement les genoux et balancez votre bras en arrière (comme si vous preniez de l’élan pour lancer la boule) une première fois en disant Hééééééééééééééééééééé, puis une deuxième fois avec un peu plus d’élan en disant hoooooooooooooooooooo, puis une dernière fois en disant Haaaaaaaaaa, puis lancez la boule et riez. Recommencez avec l’autre bras.
  • rire du « super héros » : déplacez vous dans la pièce en imitant et en amplifiant les gestes de votre super héros préféré. Sentez la puissance, l’attitude et riez.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour l’enregistrement du jour. Je vous enregistrerai une nouvelle version cette semaine.


Jour 14

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter ce nouvel enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible courant de la semaine prochaine.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire du « Chat » : imitez la toilette consciencieuse du chat (pattes derrière l’oreille, …), savourez chacun de vos gestes en riant.
  • rire du « content » : les poings fermés, les pouces levés, déplacez vos en riant et en montrant que vous êtes content.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour l’enregistrement du jour. Je vous enregistrerai une nouvelle version d’ici la semaine prochaine.


Jour 13

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter l’enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible d’ici dimanche.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…). La petite musique du jour au cas où : 

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire de « Calcutta » : dansez en vous déplaçant dans toute la pièce, paumes ouvertes vers le ciel, en lançant les mains en haut, en bas, à droite et à gauche, tout en  chantant dynamiquement HO HO HA HA (expirations rapides et énergiques).
  • rire de « l’haltérophile » (3 fois) : jambes légèrement écartées, pliez les genoux, puis fermez les poings comme si vous teniez une barre de musculation en disant Héééééééééééééééé, puis levez la barre au niveau des épaules (et en redressant le dos) en disant Hoooooooooooooooooo, puis redressez vous complètement en élevant la barre au dessus de la tête, puis riez. Recommencez 2 fois.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour l’enregistrement du jour. Je vous enregistrerai une nouvelle version d’ici la semaine prochaine.


Jour 12

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter l’enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible d’ici dimanche.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire du « fil mental » : Un peu comme le fil dentaire, mais pour nettoyer les soucis, tracas, contrariétés, pensées négatives coincées dans notre mental. Passez un très grand fil entre vos oreilles, nettoyez bien et riez.
  • rire du « pigeon » : imitez le pigeon en roucoulant (et en faisant résonner le son dans votre crâne), déplacez vous comme un pigeon en sautillant de temps en temps, et riez.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour l’enregistrement du jour. Je vous enregistrerai une nouvelle version d’ici la semaine prochaine.


Jour 11

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter l’enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible d’ici jeudi.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire du « café trop chaud » : secouez les mains, puis faites des mimiques avec la bouche comme si vous vous étiez brûlé la langue puis riez avec un rire très aigu (hihihihihih).
  • rire du « beau gosse/belle gosse » : rejetez votre chevelure en arrière (ou votre écharpe, ou tout autre accessoire), faites votre regard de séducteur/séductrice irrésistible, déplacez vous avec une démarche de léopard puis éclatez de rire.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour l’enregistrement du jour. Je vous enregistrerai une nouvelle version d’ici la semaine prochaine.


Jour 10

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter l’enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible d’ici jeudi.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…). Au cas où la musique du jour : 

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire de « l’ami Ricoré » : chantonnez les paroles de la pub « L’ami Ricoré » (si si vous la connaissez… le soleil vient de se lever…), étirez vous en baillant comme si vous veniez de vous réveiller, frottez vos yeux puis ouvrez grand les yeux en riant
  • rire du « coeur » : penchez vous en avant, puis remontez en levant les bras au ciel et en riant
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour écouter ce nouvel enregistrement. Je vous enregistrerai une nouvelle version d’ici samedi prochain.


Jour 9

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter l’enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible d’ici jeudi.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire de « soi-même » : fermez les yeux et observez vos qualités et vos défauts avec bienveillance. Laissez monter un rire qui vous réconcilie avec toutes les parties de vous même puis ouvrez les yeux et riez.
  • rire des « flaques d’eau » : faites comme si vous sautiez d’une flaque à une autre en riant.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour écouter ce nouvel enregistrement. Je vous enregistrerai une nouvelle version d’ici samedi prochain.


Jour 8

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter l’enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible au courant de la semaine prochaine.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…). Au cas où la chanson du jour : 

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire de la « rentrée » (merci à Sylvain B.): commencez une phrase par « rentrée » et associez-y votre contrariété du moment (impôts, paperasserie, ….), puis éclatez de rire. Recommencez avec 2 autres contrariétés.
  • rire des « transports en commun » : option 1 seul chez vous : vous vous précipitez pour prendre le métro mais les portes se referment devant vous, éclatez de rire en levant les bras au ciel. Option 2 dans les transports en commun : riez silencieusement ou souriez intérieurement dès que vous touchez quelqu’un ou êtes touché sans l’avoir fait exprès.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour écouter ce nouvel enregistrement. Je vous enregistrerai une nouvelle version courant de la semaine prochaine.


Jour 7

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter l’enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible au courant de la semaine prochaine.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire du « truc louche » : faites votre regard/mimique du  » tu me prends pour un pruneau/ truffe ? » (vous pouvez même ajouter un geste si vous voulez) puis riez de tout votre coeur.
  • rire du « Je repousse mes limites » : levez les mains (paumes tournées vers l’extérieur) à hauteur de poitrine en disant hééééééééééééééééééééé, puis à hauteur de visage en disant hoooooooooooooooooo et finissez en levant les bras le plus haut possible paumes vers le ciel (comme pour le repousser) en riant. Etirez vous un maximum. Puis redescendez les bras le long du corps. Levez les bras à hauteur de poitrine, mains rapprochées du torse et tournées vers l’extérieur en disant héééééééééééééééééééééééé, puis écartez un peu les bras du torse (comme si vous vouliez agrandir l’espace autour de vous) en disant hoooooooooooooooooo, puis finissez en écartant les bras le plus loin possible du torse (comme si vous repoussiez les murs), paumes des mains vers l’extérieur, en riant.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Au cas où, une petite video d’un célèbre fou rire : 

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour écouter ce nouvel enregistrement. Je vous enregistrerai une nouvelle version courant de la semaine prochaine.

 


 Jour 6

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter l’enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible au courant de la semaine prochaine.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…). Au cas où, la musique du jour : 

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • Placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire de « ma peur la plus profonde » : Faites comme si vous étiez terrifié en amplifiant les mimiques et votre posture. Puis réalisez qu’en fin de compte vous n’avez peur que de vous même et riez à gorge déployée de soulagement.
  • rire du « Je brille comme un soleil » : trouvez votre équilibre, fermez les yeux. Sentez que vous êtes soutenus par le sol et que vous recevez l’énergie du ciel. Sentez votre sourire irradier de l’intérieur, laissez le prendre de l’ampleur, remplir tout votre corps puis en rouvrant les yeux, laissez votre rire s’exprimer comme les rayons du soleil.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour écouter ce nouvel enregistrement. Je vous enregistrerai une nouvelle version courant de la semaine prochaine.

 


Jour 5

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter le nouvel enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible au courant de la semaine prochaine.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • Placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire du « démarrage du rire » : placez une main au niveau de votre front (ou sur votre crâne), puis faites un premier tour de manivelle en disant Héééééééééééééééééé, puis une deuxième fois avec un peu plus de vigueur en disant Hooooooooooooooooooooo, puis une troisième et dernière fois en riant. Recommencez de même au niveau de votre gorge, puis une troisième et dernière fois au niveau de votre nombril.
  • rire du « Je suis puissant » : gonflez la poitrine, grandissez-vous, marchez avec une posture de type « mâle dominant » ou digne d’un grand conquérant, puis riez en n’ayant aucun doute sur le fait que vous êtes unique et puissant ! (« Sparta » ! en hommage au film « 300 » de Zack Snyder)
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Spécial bonus (et en attendant la future vidéo de Fanny et Super Jack dans le métro parisien) : la petite vidéo du jour 

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour écouter l’enregistrement. Je vous enregistrerai une nouvelle version pour samedi, promis.

 


 

Jour 4

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter l’enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible d’ici vendredi.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…). Au cas où, la musique du jour : 

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • Placez vous devant votre miroirsouriez, riez, faites des vocalises en vous regardant avec bienveillance !
  • rire du « mètre de rire » (2 fois à gauche et 2 fois à droite) : tendez les bras devant vous, puis commencez par dérouler votre mètre imaginaire à gauche. Pour cela, ouvrez un peu le bras gauche en disant Héééééééééééééééééé, puis une deuxième fois un peu plus en disant Hooooooooooooooooooooo, puis une troisième et dernière fois de toute la largeur de votre bras gauche en riant et en vous étirant. Recommencez une deuxième fois à gauche puis procédez de la même manière à droite.
  • rire du « jackpot » : ça y est vous avez gagné le gros lot ! Sautez de joie en hurlant Yooupiiii, puis riez.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Spécial bonus pour ceux qui seraient frustrés pendant la méditation libre du rire : une petite vidéo d’un célèbre fou rire 

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour écouter l’enregistrement. Je vous enregistrerai une nouvelle version pour samedi, promis.


Jour 3

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter l’enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Une nouvelle version sera disponible d’ici vendredi.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • baragouinez en chantant, articulez, faites des grimaces, osez les « Minions » ! Pour vous inspirer au cas où 
  • rire du « point de rire » : tâtez-vous, trouvez votre point sensible, chatouilleux ou douloureux et dès qu’il est repéré, éclatez de rire. Ce point peut se trouver n’importe où sur votre corps (oreille, orteil, que sais-je, …). N’hésitez pas à recommencer avec le même point ou d’autres aussi sensibles.
  • rire de « l’envol de l’oiseau » : prenez votre envol comme un oiseau, déployez et battez des ailes, volez dans votre pièce et riez. Vous pouvez même lancer de temps en temps le cri de votre oiseau préféré entre 2 rires.
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour écouter l’enregistrement. Je vous enregistrerai une nouvelle version d’ici vendredi, promis.


Jour 2

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter l’enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant. Pour info, une nouvelle version sera disponible dans les prochains jours.

Si vous avez des soucis avec le lecteur, vous pouvez cliquer sur le lien suivant.

Comme hier, tous les mouvements se font avec douceur en prenant en compte les sensations corporelles, la respiration, dans le respect de vos limites physiques.

Pour terminer l’échauffement, évacuer les tensions du jour en vous trémoussant sur une musique que vous aimez (bougez les mains, les pieds, chantez même…).

Exercices de rire (5mn)

Le rire du Yoga du rire est un rire sans raison. Le corps ne faisant pas la différence entre le rire forcé et le rire spontané, simulez votre rire pendant les exercices de rire en y mettant tout votre coeur. Le rire spontané émergera peut – être lors de la méditation libre du rire. Pour commencer mettez vous debout puis

  • déplacez vous dans la pièce avec une démarche drolatique, et en amplifiant les gestes
  • faites des vocalises délirantes, osez la Castafiore, chantez les voyelles comme jamais en vous promenant dans les aigus, les graves, etc…
  • rire du « je me sens bien » (spéciale dédicace pour Super Jacqueline) : frictionnez vous tout le corps ( le visage, les épaules, les bras, le dos, la poitrine, le ventre, le bas ventre et les jambes) comme si vous faisiez mousser cette sensation « je vais bien », tout en riant
  • rire de « la star de cinéma » : faites un geste théâtral à la manière d’une star de cinéma en amplifiant les gestes (pose de photo, main dans les cheveux, regard qui tue, ….), puis riez. Grandissez vous en faisant le geste, modifiez votre posture en y rajoutant du glamour, comme une star !
  • rire graduel : commencez par un rire doux puis amplifiez le progressivement jusqu’au maximum

Méditation libre du rire 

Si le rire graduel n’a pas déclenché un rire spontané, mettez-vous en posture de relaxation, les yeux fermés, assis sur votre chaise ou allongé. Prenez une inspiration et sur l’expiration qui suit laissez émerger un sourire du plus profond de vous même, ou un rire peut être. Ne pas forcer, si le rire ne vient pas ce n’est pas grave.

Relaxation guidée

Cliquez sur le lien suivant pour écouter l’enregistrement. Je vous enregistrerai une nouvelle version dans les prochains jours, promis.


 

Jour 1

Échauffement corporel (10mn)

Pour écouter l’enregistrement, cliquez sur le lecteur suivant.