Grenouille Zen Shiatsu et Sophrologie à Paris

Qui suis-je ?

Fanny Pioffret, sophrologue RNCP et spécialiste en Shiatsu

Le « toucher », du ventre au corps dans sa globalité

Tout a débuté il y a plus de 30 ans avec une crise de spasmophilie, et … un Télématin spécial « massage ». Les sensations ont été étonnamment fortes dans les deux cas : apaisement et bien-être instantané procuré par le simple contact de la main du médecin de garde sur mon ventre ; fascination pour la fluidité et la beauté des gestes effectués par le masseur. Je me suis alors immédiatement employée à reproduire les mêmes mouvements sur tout sujet à portée de main, avec cette volonté de fusionner les sensations éprouvées.

En 2004, quelques années plus tard, je découvre le Shiatsu et sa notion de toucher « juste et respectueux ». C’est la révélation ! En 2007, désireuse d’en savoir plus sur la Médecine Traditionnelle Chinoise et les méridiens d’acupuncture, j’entame alors un cursus de Spécialiste en Shiatsu (titre RNCP) auprès de la FFST. Je le complète avec la Relaxation Coréenne pour faciliter le lâcher prise et un massage anti-âge ancestral japonais pour lisser le visage et inviter au voyage.

Depuis, afin d’enrichir ma pratique tout en satisfaisant mon envie de découvrir de nouveaux horizons, j’ai travaillé dans des domaines variés allant du monde associatif au monde sportif (joueuses du Rugby Club de Paris 15) en passant par le milieu artistique (Paris Burlesque Festival) et celui de l’entreprise.

De la conscience du corps à la conscience de soi

Le Shiatsu a pour objet de préserver et rétablir l’équilibre dans le corps, lorsque celui-ci n’est plus en mesure de le faire de lui-même. Or cet équilibre est précaire tant les chocs, les émotions, la fatigue, la pollution, le rythme de vie, l’alimentation et l’exercice physique impactent au quotidien notre organisme. C’est pour cette raison que j’ai démarré en 2013 une formation de Sophrologue  (titre RNCP). Apprendre à identifier et nommer les tensions et les émotions favorise la prise de recul, le relâchement musculaire et le développement de nos ressources intérieures. La conscience se muscle alors progressivement, les déséquilibres physiques et psychiques s’atténuent et apparaissent moins souvent.

Le Yoga du Rire est intervenu un peu plus tardivement dans mon parcours, même il s’est avéré être une évidence sur ma route. Timide maladive depuis toute petite, l’humour et mes « carnets de blagues » m’avaient permis de surmonter mes peurs, créer du lien, braver l’inconnu. La découverte du Yoga du Rire m’a permis d’aller encore plus loin. Rire sans raison avec bienveillance c’est réveiller le rire qui est en nous et la joie « d’être » tout simplement. Non seulement rire modifie notre regard sur nous même et le monde qui nous entoure en le rendant plus optimiste, mais il augmente aussi notre capacité respiratoire et donc notre capacité à vivre pleinement.

Pour en savoir plus, un court extrait de l’une de mes séances de yoga du rire, une interview réalisée par Alice Milot et des témoignages de rieurs diffusés dans l’émission radio « 7 milliards de voisins : comment cultiver l’optimisme ? » sur RFI : 

Pour retrouver le reportage dans son intégralité, cliquez sur ce lien.

Aujourd’hui j’accompagne les hommes et les femmes dans leur recherche d’harmonie physique et psychique, l’écoute du corps et des émotions, la restauration de leurs ressources. J’interviens aussi bien en cabinet, qu’en entreprise, et dans les parcs et suis bénévole sophrologue au Salon Joséphine pour la Beauté des Femmes depuis plus d’un an.

 

Tout être est une île, au sens le plus réel du mot, et il ne peut construire un pont pour communiquer avec d’autres îles que s’il est prêt à être lui-même et s’il lui est permis de l’être.

Carl Rogers

Mon parcours

    •  
    • 8 au 10 mars 2019 : module Sophrologie Ludique® 1 (Claudia Sanchez et Ricardo Lopez)

    • novembre 2018-(10 jours) : cours de méditation Vipassana

    • 3 octobre 2018 : journée d’actualisation des animateurs en Yoga du Rire (Institut Français de Yoga du Rire)

    • 23 et 24 novembre 2017 et du 15 au 16 février 2018 : Assistante de Marie-Claire Michaud pour la formation de praticiens en Relaxation Coréenne

    • depuis septembre 2017 : sophrologue bénévole au sein de l’association Joséphine Beauté

    • décembre 2016-janvier 2017 (10 jours):  Cours de méditation Vipassana telle qu’enseignée par S.N.Goenka et ses assistants

    • mai 2016- juillet 2017 : Création de la Caravane du Rire avec Jacqueline Vladic et animation de séances collectives géantes de yoga du rire dans les parcs parisiens

    • décembre 2015-janvier 2016 (10 jours) : Cours de méditation Vipassana telle qu’enseignée par S.N.Goenka et ses assistants

    • depuis mai 2015 : animation d’un club hebdomadaire de yoga du rire

    • septembre 2013-mai 2015 : Formation de praticien sophrologue (RNCP) à l’ESSA

    • mars 2015 : Formation en Massage japonais anti-âge à The Miki School

    • janvier 2015 : Formation d’Animatrice agréée de Clubs de Yoga du Rire avec Fabrice Loizeau

    • janvier à mars 2015 : Initiation à l’ostéopathie sacro-crânienne avec Stéphanie Coudanne

    • mars 2014 : Atelier Sophrologie Ludique animé par Patricia Gotteland et Stéphane Courtial

    • mars 2013- mars 2014 : Formation au 1er et 2ème degré de Reiki animée par Masami Okamoto

    • février 2013 : Formation Shiatsu et Gestion des traumatismes animée par Catherine Jouin

    • janvier -mars 2013 : Formation Shiatsu et Reiki animée par Toshi Ichikawa

    • septembre 2007- juin 2012 : Certificat fédéral de praticien en Shiatsu titre RNCP (FFST)

    • mars 2012 :  Atelier Zen Shiatsu animé par Yasutaka Hanamura

    • avril 2011: Formation Ampuku Zukai (Shiatsu du ventre) animée par Toshi Ichikawa

    • août 2010 : Formation « préparer son identité de praticien en Shiatsu » animée par Sophie Picard